Pourquoi utilise-ton de l’orge dans la fabrication de la bière ?

La bière est l’une des boissons les plus consommées à travers le monde. Elle est en effet très appréciée, car elle offre une grande diversité et des goûts variés. Ainsi, les adeptes de la bière sont nombreux et certains la consomment à fréquence élevée. Ces dernières années, un constat a été fait : l’espérance de vie des hommes a chuté à cause de son alimentation. La conséquence c’est que tout le monde veut désormais savoir ce qu’il consomme afin de résoudre ce problème. L’orge étant le principal ingrédient de la bière, il est tout à fait légitime de se demander pourquoi on l’utilise.

L’orge pour obtenir le malt indispensable à la fabrication de la bière

Pour fabriquer de la bière, il est indispensable d’utiliser du malt et ce dernier est obtenu grâce aux différents traitements apportés aux grains-d’orge : on parle de maltage. Le maltage est une étape qui consiste à transformer de l’amidon en sucre simple capable de fermenter. L’amidon est un sucre complexe, et pour certaines raisons, celui-ci ne peut pas fermenter, tandis que les sucres simples peuvent eux, fermenter. Or, la fermentation est indispensable pour obtenir une boisson alcoolisée. L’orge est riche en amidon, mais c’est une céréale qui peut également produire des enzymes qui transforment les amidons en sucres simples. C’est le maltage effectué avec l’orge qui permet à celui-ci de produire les enzymes nécessaires à la transformation. À la fin du processus de maltage, on obtient de l’amidon et les enzymes pouvant les transformer, mais les enzymes obtenus sont inactifs.

Le rôle du malt dans l’obtention de la bière

Une fois le malt obtenu, un nouveau processus appelé brassage commence. Le brassage a pour but d’activer les enzymes inactifs présents dans le malt obtenu. Une fois ces enzymes activés, ils vont transformer les amidons en sucres simples et leur conférer la capacité d’être fermentés et transformés en alcool. Ainsi, sans le malt, il est impossible de procéder à la fermentation, une phase indispensable à la fabrication de la bière. Le malt est chargé d’apporter à la fois l’amidon à transformer, mais aussi les enzymes pour la transformation. Mais le malt est aussi l’élément qui détermine le goût, la couleur, et le trouble de la bière. Sans le malt, impossible d’obtenir une bière blanche, brune, blonde, etc. Impossible également d’obtenir une bière avec un goût amer, ou tout autre goût d’ailleurs.

Pourquoi l’orge en particulier ?

bière

Il existe plusieurs autres céréales contenant de l’amidon et pouvant produire les enzymes nécessaires à leur transformation. Mais la raison pour laquelle c’est l’orge qui est utilisée, c’est que celui-ci contient une plus grande quantité d’amidons et produit beaucoup plus d’enzymes que les autres céréales. Il existe bien évidemment des bières qui sont fabriquées avec d’autres céréales telles que le riz, le sarrasin, le sorgho, etc. Mais dans le processus de fabrication de toutes ces bières, de l’orge est forcément utilisée, car le rendement est meilleur. Mais la quantité d’orge utilisée est simplement diminuée et complétée avec une autre céréale.

On utilise l’orge dans la fabrication de la bière, parce qu’elle est indispensable. Et tous les brasseurs le savent !