3 choses à savoir sur les micro-brasseries

L’essor actuel de la bière artisanale a induit plusieurs changements dans l’industrie brassicole. Qu’il s’agisse de grandes usines de production ou de micro-brasseries, tout le monde veut se tailler la part belle du gâteau et atteindre le plus de consommateurs. Pour parvenir à cette fin, chaque acteur peut se reposer sur certains piliers qui font sa particularité. Vous pouvez découvrir ici l’essentiel sur la bière artisanale et les micro-brasseries.

Qu’est-ce qu’une micro-brasserie ?

On définit généralement les micro-brasseries comme étant de petites unités de production brassicole. Leur particularité réside dans le fait qu’elles sont le fruit de recettes locales et préparées avec des ingrédients conventionnels. À cela s’ajoute la taille réduite de l’effectif nécessaire à la production. En effet, dans ces unités, une seule personne suffit largement pour la production de plusieurs hectolitres de bière. Il faut ajouter que ces bières abhorrent le statut de bière de terroir. Ceci voudrait dire entre autres que la bière :

  • Est associée à un espace géographique précis ;
  • Est dépendante du climat de la région ;
  • Tient compte de la culture locale.

Les micro-brasseries et le marché international

Contrairement à leurs rivales qui disposent de grands moyens pour la communication, les micro-brasseries pour assurer leurs visibilités ont recours à des moyens peu importants. Toutefois, la demande en bière de qualité est un facteur qui milite en faveur de ces dernières. Selon Cédric Dautinger, même si elles sont aussi coûteuses que les bières produites dans les grandes unités, les bières artisanales sont de meilleures qualités. C’est donc avec un peu plus de facilité que l’acquisition de nouveaux clients se fait.

L’exportation de ces produits se fait un peu partout dans le monde. Certains marchés comme ceux de l’Asie ne sont toutefois pas encore touchés. Mais, les projections sont très prometteuses. Vous pouvez visiter le site mabiereartisanale.fr pour trouver une sélection des meilleures bières artisanales en France.

Les projections

Avec la croissance actuelle de la demande en bière artisanale, on prévoit une augmentation proportionnelle du nombre de micro-brasseries dans le monde. On assiste cependant à l’achat de certaines d’entre elles par les grands labels. Dans le cas échéant où l’autonomie des micro-brasseries serait compromise, on assistera à une baisse de la qualité des produits. Il est donc important que les micro-brasseries souhaitant céder leur droit à de plus grandes usines s’assurent d’une grande autonomie.

Les micro-brasseries ont de très beaux jours devant elles. La qualité de leurs produits est un gage de cette projection. Pour conserver cette marge de progression, il est important que les promoteurs de ces entreprises de petite taille s’assurent une autonomie suffisante.