Où est brassée la Pelforth ?

Pelforth

La bière Pelforth n’est plus à présenter, surtout pour les consommateurs réguliers de bière. Aujourd’hui distribuée sur toute l’étendue du territoire, beaucoup de curieux se posent une question : où est brassée la bière Pelforth ? Obtenez des éléments de réponse dans ce guide.

La situation géographique de la brasserie

Autrefois appelé la bière du Pélican, Pelforth est une boisson qui existe depuis environ un siècle aujourd’hui et qui est originaire de Lille. La brasserie qui se charge de sa production fait partie de la plus grande des entreprises que le groupe Heineken détient en France. Elle est installée à Mons-en-Barœul, toujours dans la métropole lilloise située en Hauts de France.

A lire également : Les bières blanches fruitées

Les dates historiques de la brasserie Pelforth

La brasserie du Pélican a vu le jour au cours de l’année 1921. Cette fondation est l’œuvre de Raoul Bonduel, Armand Deflandre et de Louis Boucquey. Le grand-père de ce dernier possédait à l’époque une petite brasserie qui a disparu au cours de la Première Guerre mondiale. D’ailleurs, c’est de celle-ci que s’inspire Louis Boucquey pour donner le nom la brasserie du Pélican ; l’oiseau étant la figure de son prédécesseur.

La bière connaîtra un réel succès en 1935, grâce à l’idée de Jean Deflandre de produire une bière brune, contraire aux habitudes lilloises qui est la consommation de bière blonde. Elle sera appelée « la Pelforth 43 ». Le chiffre 43 est lié au nombre de malts d’orge qui a été nécessaire pour produire un hectolitre de bière. La boisson fut même présentée lors d’une foire commerciale : l’Exposition.

A lire en complément : Les bières les plus fortes

Au cours de l’année 1945, la maison devient l’un des centres de production de bière les plus importants dans le nord de la France. Les 200 000 hectolitres produits cette année en témoignent. Les années 1963 et 1964 furent marquées respectivement par la sortie de la Pelforth Pale et le partenariat avec le Tour de France.

Le rachat de la société par Heineken s’est effectué en 1988. Dès lors, la brasserie n’a pas manqué de faire parler d’elle par les différentes gammes de bière. Ces dernières occupent désormais plus de 2 % de part de marché sur le territoire français avec au moins 450 000 hectolitres fabriqués chaque année.

Les différentes bières Pelforth qui existent

Plusieurs types de bières Pelforth sont sortis de la brasserie ces dernières années. Il s’agit de Pelforth Brune, Pelforth Blonde, Pelforth ambrée, Pelforth Printemps, Pelforth 3 Malts, Pelforth Radler. Découvrez plus de détails sur les deux premiers.

Pelforth Brune

Constituée de malt d’orge, de sucre, de l’eau et de houblon, la Pelforth brune est une boisson avec un taux d’alcool de 6,5 %. Elle a un goût à la fois sucré et amer. Avec une couleur sombre, vous pouvez sentir des parfums de caramel, d’épices et de miel.

Pelforth Blonde

Les ingrédients utilisés pour la fabrication de la bière blonde sont les mêmes que la bière brune à des différences près. En effet, en lieu et place du sucre, le sirop de glucose et le maïs ont été employés. La Pelforth Blonde est transparente avec un arôme fruité.

Il faut retenir que la Pelforth est brassée dans le nord de la France, à Lille et plus précisément à Mons-en-Barœul. Plusieurs dates ont marqué son histoire. Il en est de même pour les bières produites.